OTAN, le retour français

Publié le par blog-allemoniere-tf1

OTAN, faut-il y aller ou pas ?

 

 

 

 

 

Nicolas Sarkozy a tranché, c'est oui. A ses yeux, il faut entrer dans le 21ième siècle, tourner la page du retrait décidé par  De Gaulle, en1996, suivi par la fermeture des  bases militaires américaines en France et par le départ des français, des instances politiques et militaires de l'organisation.

A l'époque, être traité « d'atlantiste » était la pire des choses qui puisse vous arriver.

 

 

 

Aujourd'hui, changement de programme, c'est l'inverse, vous faites figure de  ringard si vous n'êtes pas atlantiste.

 

 

 

La réintégration est pratiquement chose faite puisque la date en est connue. L'évènement devrait avoir lieu en 2009 à l'occasion de 50 ans du traité !!!

 

 

 

Alors, n'allez pas poser pas des questions, sur  l'utilité de ce retour, n'émettez pas des réserves. Non, l'OTAN, ce n'est pas le bras armé des américains, comme le prétendent certains pays ou mouvements mal intentionnés, réintégrer l'organisation, ne signifie pas que l'on s'aligner sur la politique suivie par Washington, Nicolas Sarkozy, n'est pas Tony Blair. N'aggravez votre cas, en disant que cela ne peut qu?accroître la menace terroriste, vous passeriez pour une poule mouillée. !

 

 

 

L'opération devrait se faire en deux temps.

-Envoi de 1000 militaires français supplémentaires pour renforcer les forces de l'OTAN en Afghanistan ce qui porterait leur nombre à 2300.

-Officialisation de notre retour.

Petit problème, les français seraient encore attachés à l'idée de l'indépendance nationale. D'après un sondage, seulement 34°/° d'entre eux sont favorables à un retour au sein de l'OTAN.

 

 

 

 

Ceci ne devrait pas poser de réel problème. Après avoir totalement oublié, occulté médiatiquement ce qui se passe en Afghanistan, nous allons reparler de ce beau et grand pays. Bernard Kouchner va s'y rendre et à n'en pas douter il va  nous expliquer qu'il faut aider les afghans à faire face au danger que représente la menace Taliban, des hordes de barbus illuminées qui veulent réinstaurer la charia dans leur pays et chasser les occidentaux. Le grand public et les journalistes vont devoir réviser leurs tablettes.

 

 

 

 

Ajouté à cela, une petite explication de texte sur cette nouvelle approche  Nous allons découvrir que nous nous sommes trompés,  cette Alliance est formidable, la réintégration ne changera pas grand-chose. Nous ferons plaisir à nos alliés, clarifions notre situation, mettrons un terme à  une hypocrisie, qui date de 1996, date à laquelle nous avons  regagné le conseil militaire de l'organisation et participer de fait à toutes planifications des opérations. Certains, à n'en pas douter,  nous rappellerons le Kosovo...Opération durant laquelle nous avons été le second pays(en nombre d'unités), derrière les USA, à déverser autant de bombes sur les Serbes.

Finalement, nous avons,  peut être,  envi d'arriver au même score en Afghanistan.

Cool !

Et puis et surtout, nous allons soulager nos diplomates et militaires. Lors des réunions, à Bruxelles, ils étaient  ostraciser, montrer du doigt, on se méfiait d'eux alors que la France faisait pourtant partie des 5 premiers pays contributaires, sur les 26 que compte l'Alliance Atlantique. Les pauvres, ils souffraient, ce n'était pas juste !

Enfin, tout cela va bientôt faire partie du passé ! Déjà, avec la rupture annoncée par notre Président, on note les premiers changements, tout le monde, nous fait les yeux doux.

Les petits « franchis » sont de retour, ce sont de bons petits soldats, très utiles lorsque l'on part faire la guerre au bout du monde pour défendre l'occident en péril.

 

 

 

Ok, allez-vous me dire, alors, on aurait été en Irak ?    

 

Moi, je vous réponds que lorsque l'on est un bon alliée, il faut soutenir les amis en difficultés, il ne faut pas se défiler lorsque cela chauffe! 4000 morts américains en Irak, un million de civils tués dans les violences. Peut être qu'avec nous, tout aurait été différent! On les aurait amené à réfléchir ses américains, à envisager une autre stratégie, sûr qu'ils auraient écouté nos conseils ! Cocorico !!! 

 

Alors maintenant, se pose la question de savoir où vont aller nos mille français lorsqu'ils vont débarquer à Kaboul ?

 

 

Nos experts militaires  qui ne voient pas tout cela d'un très bon oeil, aimeraient que nos soldats se déploient dans l'est; les militaires connaissent la zone, nos forces spéciales (retirées par Jacques Chirac) y ont fait du bon boulot et ils resteraient près de Kaboul où est positionné l'essentiel des forces françaises aujourd'hui.

 

 

L'autre option, préférée par les membres de l'alliance, en particulier par les canadiens, seraient que les renforts français leur prêtent mains fortes dans le sud,  mais là c'est top ! On y meurt ! Les accrochages et embuscades sont monnaie courante, les canadiens ont perdu plus de 80 hommes. Dans cette zone, province d'Herman, les français seront loin de leurs bases logistiques et passeront sous commandement canadien.

 

Enfin, on verra bien. 

 

Pas question de revenir sur cette décision, le Président de la république l'a annoncé devant le parlement réuni au grand complet.  

 

Le parlement français ?

Non, vous plaisantez, il s'agit du parlement britannique, la semaine dernière! Vous navez pas suivi ! Zappé le parlement français. Il faut dire que l'on se demande de plus en plus à quoi il sert ! Moi, je serai d'avis qu'on licencie les députés, voilà qui comblerait une partie du déficit des finances publiques. L'opposition et certains députés de l'UMP ont trouvé, la nouvelle politique de communication une peu brutale Tous des ringard ! Ils n'ont pas compris que c'est aussi, cela,  la rupture. Annoncer à l'étranger une décision qui engage l'avenir des français, je trouve cela chouette, c'est moderne, pragmatique. On veut faire plaisir à nos amis anglais et bien, on sadresse à eux, directement. Moi, j'attends que Gordon Brown, nous annonce que le Royaume Unis fait partie intégrante de l'Europe et entre dans l'espace Schengen et adopte l'euros, quant à GW Bush, il pourrait venir dire à nos députés qu'il arrête de faire fonctionner la planche à billet américaine pour financer les déficits et que les échanges se font désormais en Euros.

Super ! 

 

Bon, comme notre Président est sympa, il a accepté lorsqu'ils les a entendus râler ( les députés) d'organiser un débat à l'assemblée avant le sommet de  l'OTAN à Bucarest prévu le 2 et 3 avril.  Petite difficulté, comme cela n'était prévu, il va falloir l'O.R.G.A.N.I.S.E.R. Il y a un, qui est très content, c'est notre ministre de la Défense, c'est à lui que revient la charge de faire entonner par tous le nouveau crédo de la république française :

                                          

                                               Hervé Morin

 

.....Vive l'Alliance Atlantique hors d'elle point d'avenir !

 

 

Quelle responsabilité ! Il ne faut pas que cette  histoire d'OTAN (une question très secondaire aux yeux des française qui se moquent, dit-on, de la politique internationale !!) fasse chuter la popularité de notre Président.

 

 

 

 

NB :

John McCain, le candidat républicain aux élections présidentielles américaines, n'en revient pas. Lors de chaque débat, il déclare qu'il a tout vu dans sa vie : « un Président pro américain en France ! Dans ce monde tout est possible » aime-t-il ajouter!

 

Il faut dire que les USA, depuis la fin de la guerre froide rêvent de transformer l'OTAN. L'organisation deviendrait moins une chaîne de commandement militaire qu'une alliance politique occidentale refondée pour affronter le 21ième siècle. Les nouveaux défis, politiques économiques sont nombreux. Chine, Inde fondamentalisme religieux...

Récemment de passage à Paris, Weslay Clark, commandant en chef de l'Otan de1997 à 2001, républicain centriste passé chez les démocrate après la guerre en Irak, affirmait que l'Alliance Atlantique, doit servir de pont en l'Europe et les USA afin de faire face aux nouveau défis.

 

 

A ses yeux, l'Otan doit être réformée et devenir un « political body » où convergent les intérêts politiques des USA et de leurs amis. Le général américain a souligné qu'en Irak comme en Afghanistan, les USA manquaient de stratégie de sortie de crise. Dans un tel contexte, amarrer la France au bateau, ne peut être que positif, en effet, lorsque N Sarkozy prêche pour Afghanisation de l'opération, il signifie un passage de relais aux militaires, policiers afghans formés par l'alliance en Afghanistan. Donc, on va former les afghans, tout en combattant à leurs cotés...pour combien de temps? 

Vous en posez de ces questions !

Au fait, n'allez surtout pas croire que je suis opposée à l'existance de l'OTAN, pas du tout, la question n'est pas là, vous l'avez compris. 

Publié dans blog-allemoniere-tf1

Commenter cet article

JF THEISSE 23/04/2008 22:55

Au lieu d'envoyer 1000 soldats en Afghanistan, il serait préférable de les envoyer ici à Mayotte vu le climat d'insécurité qui reègne ici en ce moment


A Mayotte depuis les émeutes du 27 mars, suite au passage de Mohamed Bacar dans l'île, qui nous ont montré l'impuissance des services d'ordre du à leur faible effectif en Grande Terre, nous ressentons tous que qq chose  se prépare et qui risque de devenir grave si les décisions qui sont prises à Paris allument une poudrière dont les premières victimes seront les blancs  qui résident dans des lotissements déjà ciblés si j'en crois les témoignages de personnes qui ont entendu:
- que si les bangas des clandestins sont rasés, des représailles seront faites sur les communautés blanches
- que un millier d'Anjouanais serait arrivé avec des kwassa kwassas avec leurs zébus et des armes à feu.(depuis le 27)
- j'ai témoigné de ce que j'ai entendu auprès de la gendarmerie et de la police 
qui m'ont confirmé que le rasage des bangas était bien prévu. Quand je leur ai dit : Vous ne pensez pas aux conséquences d'une telle action! Ils ont répondu : Des renforts sont prévus de la Réunion lors que nous commencerons la destructions des habitations.
Que pensez vous que feront ces gens qui n'auront que la forêt pour se réfugier?
Je ne me fais pas de soucis pour les personnes qui vont faire cette "sale besogne" qui seront sûrement bien protégés mais pour tous les autres qui risquent de devenir des cibles faciles pour les clandestins rejetés qui voudront se venger sur n'importe quel Blanc lambda qui passera à portée.
Mon contrat se termine prochainement mais je pense à ma femme qui doit rester pour des raisons professionnelles et à tous mes amis qui restent ici.
 
Si j'ai apprécié la réactivité de la France quant à l'intervention récente contre les pirates éthiopiens et à son bon dénouement, j'ai des inquiétudes pour l'avenir prochain de Mayotte si les choix que vous allez devoir prendre ne sont pas les bons, vous risquez d'avoir du sang de vos compatriotes sur les mains. Vous disposez des moyens pour faire vérifier ce que je viens de vous apprendre. Il est important de le faire.
Lorsque j'ai informé les gendarmes et la police dimanche, à ma demande, ils m'ont dit que j'étais le premier à faire un témoignage dans ce sens. J’ai été surpris. En en discutant avec des collègues qui habitent en différents endroits de l'ile, Beaucoup ont entendus des choses similaires. Est ce des rumeurs ou une réalité? En tous cas un fort ressenti d'inquiétude chez beaucoup de résidents.
J'ignore combien de temps vos services mettront pour donner une réponse à ce message de crainte. Aussi, je me permettrai de l'envoyer en parallèle à d'autre services dont je trouverai les coordonnées.
 
J'espère que mon message sera lu
 
Un habitant de Mayotte qui a écrit ceci au Président et à son Premier Ministre et qui n’a toujours pas eu de réponses à ces questions  légitimes

sloboda 02/04/2008 12:54

Nous combattons l'islamisme comme les usa ont combattu les communistes vietnamiens durant les années 60/70 c'est à dire sans nous donner les moyens de gagner cette guerre. L'OTAN envoie des troupes lutter contre le jihad en Afghanistan, l'ONU menace l'Iran mais dans un même temps nul gouvernement de l'occident remet en cause les pays à l'origine de ce fléau islamiste: les pays du golfe.Tout comme les USA se refusaient  à bombarder le Nord Vietnam nous nous refusons la mise au pas de l'Arabie Saoudite et des autres pays du golfe qui financent le terrorisme internationale et les pays voyous du moyen orient. Nous envoyons nos soldats dans une guerre perdu d'avance car financer par la richesse des pétro-dollars et  alimenter en homme par les fous de dieu du monde islamiste. Les anglais aux 19ème siècle les Soviétiques à la fin du 20ème siècle  ont connu la défaite, je doute que notre armée sous équipée puisse même avec les alliés connaître la victoire dans ce conflit. Par ailleurs, il est paradoxal de voir l'OTAN soit disant lutter contre la menace islamiste à 8.000 km de son siège alors que son reliquat, la KFOR combat ouvertement la Serbie pour ''protéger'' des micro états tels que la Bosnie , le Kosovo et l'Albanie où il existe une mouvance Jihadiste des plus virulente capable un jour d'installer au sein même de l' Europe une république islamiste ou au moins d'y propager le terrorisme.Je remercie TFI d'avoir monter, une fois n'est pas coutume, dimanche en fin d'après midi démantèlement d'un groupe terroriste dont l'un des chefs présumés était d'origine Bosniaque. Voila pour ce qui est de mon commentaireKosovo je serbja

geronimo 02/04/2008 00:24

Vous oubliez la date fondamentale du 30 Aout 1954 qui caricature tout ce qui va se passer par la suite avec nos partenaires occidentaux
Maintenant on a moins de sous pour nos délires souverainistes et tiers mondistes.
Mais la population a été formatée pendant des décennies pour etre anti-américaine, anti-anglosaxonne. Des atlantistes j'en ai pas beaucoup vu.
Donc Sarko va chercher à concilier  economies et  formatage culturel: un petit peu d'Otan mais pas trop, un petit peu d'Europe mais pas trop. Du 30 Aout 1954 en moins caricatural.