Attaques chimiques en Irak

Publié le par blog-allemoniere-tf1

Nouvelles stratégies, peut être...
Les insurgés irakiens se sont lancés dans la sale guerre... en faisant exploser des bombes au chlore...

Après des mois de tentatives infructueuses, ils ont réussi à en maitriser la fabrication.

Depuis fin décembre, plusieurs attaques chimiques ont eu lieu à Bagadad mais aussi dans les province du triangle sunnite (province d'Anbar). Récemment, à Tal Afar, la guerilla a distribué des tracts menaçant les habitants de représailles chimiques. Des douzaines de familes ont fui la région. En mars, à Ramadi et Fallujah, 350 civils ont du être hospitalisés. 

 






Dans la capitale, aussi, plusieurs centaines de civils auraient fait des séjours, plus ou moins prolongés, à l'hôpital . Mais la discrétion est de rigueur, les autorités ne veulent pas semer la panique au sein de la population civile.







Ces bombes, difficilement transportables, le gaz est très volatile, sont faites à partir des stocks constitués sous Saddam Hussein. Chaque fois, c'est le même scénario, un camion transportant des bouteilles de gaz explose, tuant des civils. Le nuage toxique, formé au moment de l'explosion, irrite les yeux et rend difficile la respiration des personnes contaminées. Les services secrets américains et occidentaux suivent avec la plus grande attention ces derniers développements.

L'Irak, on le sait, est un terrain d'entrainement.

Publié dans blog-allemoniere-tf1

Commenter cet article

marie 14/05/2007 18:27

C'est passionnant. merci de continuer à nous faire vivre out ça